Parcourir les merveilles naturelles sud‐africaines pendant un séjour en Afrique

Pour une première grande escapade en Afrique, un passage en Afrique du Sud est certainement la meilleure astuce à suivre. Cette contrée est réputée mondialement pour ses incroyables richesses naturelles. Son territoire est très prisé par les randonneurs, en raison de la variété de sa faune et de sa flore. Plus important encore, ses habitants sont des gens véritablement chaleureux qui sont plus que ravis de partager leurs cultures.

Le parc national de Kruger, un coup de cœur pour les aventuriers

Les voyageurs en plein circuit touristique en Afrique du Sud ne devront surtout pas manquer le parc national Kruger. Celui‐ci est la plus grande réserve naturelle du pays, voire du continent africain. Il occupe une superficie de 350 km et s’étend de la frontière du Zimbabwe jusqu’à celle du Mozambique. Cette immense réserve est connue à l’échelle internationale, car elle abrite les « Big Five ». Ces derniers concernent les lions, les léopards, les éléphants, les rhinocéros et les buffles. Cela dit, les adeptes de safari trouveront leur bonheur dans cette zone sud‐africaine. Durant leur parcours, ils croiseront, d’ailleurs, des espèces endémiques telles que les impalas, les girafes ou les hyènes. Quant aux randonneurs, ils seront certainement émerveillés par la beauté des paysages de savane et de bush qui les accueilleront. Les passionnés de photographies auront même la chance de prendre des clichés pour immortaliser leurs expériences dans ce lieu.

Il est bon de souligner que le parc national de Kruger peut être visité toute l’année. Toutefois, l’idéal serait d’y aller entre juin et septembre, car pendant cette période, le site bénéficie d’un climat sec. Les promenades sont plus agréables, et les sentiers beaucoup plus accessibles. Les animaux sont également plus faciles à repérer, étant donné que la végétation y est moins dense.

La chaîne du Drakensberg, un site naturel sud‐africain incroyablement spectaculaire

Pour rendre un séjour en Afrique encore plus mémorable, une randonnée dans la chaîne du Drakensberg est à réaliser impérativement. En réalité, il s’agit de plusieurs sommets sud‐africains que les Zoulous surnomment les « remparts de lances ». Cet ensemble de montagnes commence donc de l’Afrique du Sud (le long de la pointe sud‐est) au Swaziland. Il héberge le magnifique et grand parc Maloti‐Drakensberg, c’est pourquoi les paysages y sont véritablement époustouflants. Effectivement, ce site possède une nature riche et verdoyante qui plaira aux randonneurs. Pour les trekkeurs et les alpinistes, cette zone est également un terrain de jeu à ne pas rater. Avec son plus haut sommet, le « Malfadi », les voyageurs sportifs seront sûrement heureux de faire de l’escalade.

Par ailleurs, la chaîne du Drakensberg abrite une gigantesque muraille de pierre se dressant au nord du massif mentionné précédemment. Cette merveille naturelle saura certainement attirer les alpinistes aguerris avec ses falaises verticales qui mesurent plus de 1 200 m. Les routards seront même enchantés d’y découvrir la rivière Tugela, dont la chute offre une superbe cascade de 948 m.